Employer - Ressources dirigeants du badminton | FFBaD

Boîte à outils dirigeants Employer

HeroShape

La FFBaD accompagne ses organes déconcentrés et ses clubs dans leur professionnalisation grâce au Plan Emploi Fédéral, à des outils et ressources type rapports d'études, webinaires, documents types…

Observatoire de l'emploi

Placeholder

L'observatoire est destiné à informer les acteurs associatifs sur la dynamique de professionnalisation dans le badminton.
Il aide également la fédération à orienter sa stratégie d’intervention directe et ses actions

Retrouvez ici les rapports d'étude réalisés par l'observatoire de l'emploi et de la formation depuis 2018 :
- Rapport d'étude n°9 : "Emplois dans les ligues et les Comités - Quelle dynamique de 2013 à 2023" - Avril 2024
- Quatre pages du rapport n°9 : "Emplois dans les lieux et les Comités - Quelle dynamique de 2013 à 2023" - Avril 2024
- Rapport d'étude n°8 : "Groupement d'Employeurs dans le badminton - Etat des lieux - premiers enseignements" - Février 2024
Rapport d'étude n°7 : "Impact de la professionnalisation des techniciens sur la fidélisation des licenciés dans les clubs" - Avril 2023
- Quatre pages du rapport n°7: "La professionnalisation a-t-elle un impact sur la fidélisation des licenciés" - Avril 2023
Rapport d'étude n°6 : "Plan Emploi Club : Impacts des emplois soutenus de 2016 à 2018. Bilan des 5 premières années" - Mai 2022
Rapport d'étude n°5 : "Les clubs de la FFBaD et leur relation à l'emploi : caractéristiques, contraintes et souhaits" - Janvier 2022
- Quatre pages du rapport n°5 : "L'emploi dans les clubs de la FFBaD - Une dynamique en construction" - Janvier 2022
Rapport d'étude n°4 : "Le suivi des diplômés DEJEPS-DESJEPS dans leur exercice professionnel depuis 2010" - Mars 2021
- Quatre pages du rapport n°4: "La carte d'identité présentant le profil type des diplômés DEJEPS ou DESJEPS" - Mars 2021
Rapport d'étude n°3 : "L'Emploi dans les Ligues et les Comités de la FFBaD. Complément d'étude sur le Rapport entre Emploi et Budget des structures" - Avril 2020
Rapport d'étude n°2 : "Impacts des emplois soutenus en 2014 et 2015 par le plan emploi club - Analyse économique et de la dynamique des clubs" - Mars 2019 
Rapport d'étude n°1 : "Analyse de l'emploi dans les instances régionales et départementales de badminton" - Octobre 2018 

Retrouvez ici les infographies réalisées par l'observatoire de l'emploi et de la formation depuis 2018 :

Infographie n°1 : "10 ans de professionnalisation à la FFBaD"
Infographie n°2 : "Impact du Covid sur les clubs et la licenciation"
Infographie n°3 : "Plan Emploi Club 2014 - 2018, des enjeux multiples"
Infographie n°4 : "L'emploi dans les clubs de la FFBaD - Une dynamique en construction"

Retrouvez ici les éditos en rapport avec l'emploi et la formation publiés dans le magazine "100% BAD" :

Edito n°1 : "DANS L’OEIL DE L’OBSERVATOIRE"


En complément de ces rapports, retrouvez aussi…
- L'enquête de 2012 portant sur 401 emplois identifiés au 21 décembre 2012

Plan emploi fédéral

Créé en 2014 pour inciter les entités fédérales à se professionnaliser. Il évolue en fonction du développement de ces structures afin de maintenir cette dynamique.
La campagne 2024 est suspendue!

Pour toutes questions, contactez le référent "Emploi" :
Julien POURCELOT : julien.pourcelot@ffbad.org

Placeholder

Le plan emploi fédéral en chiffres depuis 2014

153

dossiers soutenus

137

structures aidées

2 439 250€

d'aides financières

106

clubs aidés (dont 14 à 2 reprises)

25

comités et ligues aidés

3

ligues ultra-marines aidées

5

soutiens à la création de poste de directeur de ligue

Centre de ressources fédéral sur l'emploi

Présentation

Le centre de ressources fédéral sur l'emploi permet aux entités fédérales d'être accompagnées directement ou indirectement dans leur professionnalisation.

Référents emploi des Ligues

AUVERGNE-RHONE-ALPES
Thomas CHAMPION (Directeur sportif)
06 62 50 23 95 - thomas.champion@badminton-aura.org

Sébastien CUILLA (Responsable administratif et financier)
07 82 40 13 55 - sebastien.cuilla@badminton-aura.org

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE
Ronan FURIC (Directeur)
06 38 63 77 69 - etr-lbfcbad@lbfcbad.fr

BRETAGNE
Samuel HOCHARD (Directeur)
06 79 10 28 71 - directeurlbba@gmail.com

CENTRE-VAL DE LOIRE

Cédric GROSJEAN (Directeur stratégique)
06 25 31 25 46 - directeur@badmintoncvl.fr

GRAND EST
Vincent FISCHER (Directeur)
06 83 01 66 91 - vincent.fischer@badmintongrandest.com

HAUTS-DE-FRANCE
Delphine GARCIA (Directrice)
06 71 66 92 57 - delphinegarcia.etr@gmail.com

ILE DE FRANCE
Olivier DAUBE (directeur)
06 23 37 56 71 - olivier.daube@lifb.org

NOUVELLE-AQUITAINE
Aude PINET (Référente)
07 45 02 31 29 - aude.pinet@lnaqbad.fr

NORMANDIE
Yann BOULET (Directeur)
06 59 92 85 76 - boulet.normandiebad@gmail.com

OCCITANIE
François DURIER (Directeur)
06 27 16 69 66 - francois.durier@badocc.org

PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR
Laurent GARNIER (Adjoint de direction)
06 13 01 64 50 - laurent.garnier@sudbad.fr

PAYS DE LA LOIRE
Christophe BENMAZA (Directeur)
06 59 04 15 95 - directionligue@badminton-paysdelaloire.fr

Ressources utiles pour se professionnaliser

L'outil RH e-Teamsport

Dans le cadre de l’accompagnement à la professionnalisation des structures du Mouvement Sportif, 3 CROS et 1 CDOS en collaboration avec la société ABEEELHA ont développé en 2020 une plateforme de gestion des ressources humaines en ligne adaptée à tous les acteurs du sport ! Cet outil intègre toutes les particularités liées à la Convention Collective Nationale du Sport. Ce développement a été réalisé avec le soutien du Cosmos.

Digitalisation et simplification du suivi RH : gestion des absences, du planning, des notes de frais, du parcours de formation, des entretiens annuel et professionnel, signature électronique….

Pour toutes questions, vous pouvez contacter le service support à contact@e-teamsport.fr

Les formations

Les dirigeants intéressés par la création d'un emploi au sein de leur structure peuvent s'appuyer sur une formation spécifique. Elle a pour but d'accompagner les dirigeants à devenir employeurs.

Les aides et financements

Retrouvez toutes les informations sur les accompagnements financiers dans votre boîte à outils sur la page Financements et accompagnement fédéral.

Pour aller plus loin

Devenir employeur

Responsabilité

Le Président est seul responsable du salarié mais peut cependant déléguer certaines tâches relatives à sa gestion.
L’employeur est tenu de connaître la législation du travail, la convention collective, ses droits et ses obligations.

Préparer un emploi

- Définir les besoins de l’association.
- Etudier la faisabilité financière de l’emploi et faire un plan de trésorerie pour le financement de l’emploi envisagé : salaire, charges, frais annexes, demandes de subvention spécifique.
- Rechercher le type de contrat le plus adapté.
- Etablir un profil de poste clair et précis.
- En déduire une fiche de fonction.
- Vérifier la mise à disposition des moyens techniques et logistiques suffisants pour l’exercice de la fonction.
- Recruter.
- Organiser l’équipe de gestion du salarié (paie, ressources humaines …).

Créer un emploi

Déclarer et immatriculer l'association auprès du Centre de Formalités des Entreprises à l'URSSAF de votre département (www.urssaf.fr).
Effectuer, auprès de l'URSSAF, la Déclaration Unique d'Embauche (DUE) qui permet d’obtenir :
- La déclaration préalable à l’embauche (DPAE)
- La déclaration de première embauche dans un établissement.
- La demande d'immatriculation du salarié au régime général de la Sécurité Sociale.
- La demande d'affiliation au régime d'assurance-chômage.
- La demande d'adhésion à la médecine du travail.
- La mise en œuvre de la visite médicale obligatoire.
- La liste des salariés embauchés pour le pré établissement de la Déclaration Annuelle des Données sociales (DADS).

Cette déclaration peut être effectuée sur un document papier adressé par courrier ou par fax à l'URSSAF dont dépend l'association ou par Internet (www.due.fr), au plus tôt 8 jours avant l'embauche et au plus tard le jour même.
Vérifier l’application de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) dans la création du poste et les obligations en découlant sur les salaires, les cotisations, la période d'essai, la prévoyance…
S’inscrire auprès d’un organisme de retraite complémentaire désigné par les fédérations Agirc et Arrco et auprès d’un organisme de prévoyance désigné par la Branche Sport en fonction de l’implantation géographique de l’association (www.cosmos.asso.fr).
Choisir l'opérateur de compétences (OPCO) relevant de la Branche Sport, auquel vous verserez la cotisation obligatoire pour le droit à la formation continue (AFDAS).
Vérifier que votre assurance couvre ce nouveau salarié.
Etablir et signer un contrat de travail comportant au moins les informations citées à l’article 4.2.1 de la CCNS.

Gérer un emploi - d'un point de vue financier

Etablir chaque mois le bulletin de salaire.
Nota : l’employeur est tenu de conserver les bulletins de paie pendant une durée minimum de 5 ans.
Effectuer trimestriellement les déclarations aux organismes sociaux et fiscaux :
- URSSAF et Assedic (15 avril, 15 juillet, 15 octobre et 15 janvier),.
- Retraite complémentaire (30 avril, 31 juillet, 31 octobre et 31 janvier).
- Taxe sur les salaires le cas échéant.

Effectuer chaque année :
- avant le 15 janvier : La déclaration annuelle de liquidation et de régularisation de la taxe sur les salaires.
- avant le 31 janvier : la Déclaration Annuelle des Données Sociales (DADS), le tableau récapitulatif des cotisations dues à l'URSSAF, le bordereau annuel récapitulatif des charges sociales (Assedic, retraite, prévoyance), la déclaration d'effectif à la médecine du travail et à l'OPCO.

Assurer une veille sur les avantages et/ou exonérations des charges.

Gérer un emploi - d'un point de vue administratif

Tenir à disposition la convention collective et/ou l’accord d’entreprise au salarié.
Vérifier les aides à l'embauche ou à l'emploi et les obligations liées à celles-ci (contrats aidés, dispositifs d’aides régionales, loi Fillon, bases forfaitaires pour associations agréées sport).

Le registre unique du personnel :
Quel que soit son effectif, une association est tenue d'enregistrer le salarié sur ce registre qui doit comporter dans l'ordre d'embauchage et de façon indélébile les indications suivantes pour chaque salarié : nom, prénom, adresse, situation, nom de famille, date de naissance, nationalité, sexe, emploi et qualification, date d'entrée, date de sortie et motif, type de contrat.
Ce registre doit être tenu à disposition de l'administration.

Le registre médical qui regroupe l'ensemble des informations transmises par la médecine du travail (fiche d'aptitude au travail, dossier médical éventuellement).

Gérer un emploi - d'un point de vue management

Utiliser un planning annuel indicatif et mensuel fixe et des fiches de congés.
Faire remplir une fiche de relevé de temps de travail pour avoir une vision plus précise du coût réel des activités en fonction du temps passé.
Organiser un entretien annuel d’activités et entretien annuel d’évaluation.
Etablir avec son salarié une liste exhaustive des missions et tâches qu’il exécute dans le cadre de son activité.
Veiller à ce que cette liste soit en cohérence avec le projet associatif et l'intitulé de la mission confiée au salarié. Au besoin, revoir la définition de l’intitulé du poste.
Coordonner les activités du salarié.
Motiver le salarié à son implication dans la vie de l’association,
Favoriser les relations salarié/licenciés et salarié/bénévoles.
Valoriser les actions réalisées par le salarié à l’extérieur (partenaires institutionnels et privés, médias).
Utiliser les dispositifs de formation pour développer les compétences du salarié en adéquation avec le projet associatif. Etablir un plan de formation pour le salarié.

Service Civique

Le Service Civique, qu'est-ce que c'est ?

- Un engagement destiné à de jeunes volontaires de 16 à 25 ans, et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.
- Un engagement volontaire ouvert à tous d’une durée de 6 à 12 mois entre 24 et 35 heures hebdomadaires
- L’accomplissement d’une mission d’intérêt général, auprès du public, principalement sur le terrain et favorisant la cohésion nationale et la mixite sociale, donnant lieu au versement d’une indemnité prise en charge par l’Etat, et d’un soutien complémentaire, en nature ou en numéraire, pris en charge par la structure d’accueil.
- Tout bénéfice pour les jeunes qui s’engagent, pour les organismes d’accueil, et pour l’ensemble de la société.

Placeholder
Placeholder

Le Service Civique et la FFBaD

La FFBaD possède l’agrément d’intermédiation pour l’accueil des volontaires de services civiques pour ses organes déconcentrés (Ligues et Comités) et pour tous ses clubs affiliés.
Cet agrément est valide jusqu’en 2025 et le contrat d’accueil (extensible sur demande) est de 60 services civiques par année civile.
La FFBaD s’occupe alors de toute l’interface administrative avec l’Agence Nationale de Service Civique (ANSC) et sa plateforme ELISA. Elle édite les contrats, met en place les conventions et accompagne les référents des structures d’accueil, leur tuteur et leur volontaire dans la gestion de la mission.
 
Chaque structure désireuse d’accueillir un ou plusieurs volontaires de service civique en fait la demande auprès de la FFBaD par mail à service.civique@ffbad.org.

Les 8 missions possibles validées par l’agence nationale

- Favoriser par le badminton l’inclusion sociale des populations en situation de précarité
- Favoriser la pratique du badminton pour les personnes en situation de handicap
- Promouvoir l’éco-responsabilité dans le fonctionnement des structures de badminton et lors d’évènements sportifs
- Favoriser et encourager la féminisation du badminton
- Favoriser l’accès à la pratique du badminton pour les habitants des quartiers de la politique de la ville
- Favoriser le lien intergénérationnel par le badminton
- Favoriser et encourager le développement des pratiques et disciplines associées au badminton
- Favoriser l’accompagnement social lors de manifestations liées à la pratique du badminton

Toutes ces missions sont labellisées « GENERATION 2024 ».

Pendant sa mission le volontaire bénéficie

- D’un accompagnement personnalisé avec un tuteur dédié.
- La carte du Service Civique permettant de bénéficier des mêmes avantages que les étudiants.
- Le cumul possible de l’Aide au Logement et de l’Allocation aux adultes handicapés avec l’indemnité mensuelle des volontaires.
- Une protection sociale complète, prise en charge par l’État.

Après sa mission le volontaire possède

- Une attestation officielle à conserver pour faire valoir de son engagement de Service Civique.
- Un engagement valorisable tout au long de son parcours : formation, emploi, bénévolat… notamment dans le cadre du Compte personnel d’activité (CPA).
- Des droits au titre de la retraite cumulés pendant la durée de sa mission.

Les indemnités du volontaire

-113,02 € de prestation de subsistance versée par son organisme d’accueil (en nature ou en espèces)
- 496,94 € d’indemnités directement versées par l’Etat

Les indemnités de la structure d’accueil

- 100 € par mois de mission de son volontaire reversés en fin de mission par la FFBaD sous couvert de retours des attestations des formations obligatoires (PSC1 et Civique et citoyenne pour son volontaire et Spécifique pour son tuteur)