FFBAD - <!-- -->Carnet noir : au revoir Alain Fabre
Image

Carnet noir : au revoir Alain Fabre

Vie fédérale

C’est avec une grande tristesse que nous partageons la nouvelle du décès d’Alain Fabre, après une lutte acharnée de près de deux ans contre la maladie. Sa disparition laisse un vide immense dans le cœur de notre communauté du badminton, à laquelle il a dédié une partie de sa vie.

Publié le : 04/04/2024

Partager

  • Icône Facebook
  • Icône Twitter
  • Lien copié

"Photo Carnet noir : au revoir Alain Fabre"

Alain a découvert le monde du badminton en 2000, une passion qui est née de moments partagés avec ses enfants, Axel et Gil, au Badminton Club des Baous. Son engagement dans ce sport a rapidement transcendé le simple plaisir de jouer; il s’est très rapidement engagé dans le bénévolat pour notre sport. En tant qu’ancien président du comité Bad’06, Alain a été le fer de lance du badminton azuréen. Il a également servi avec distinction en tant qu’ancien trésorier de la Ligue SUD PACA de Badminton, membre de la CLOT PACA en charge des arbitres, membre de la commission Scolaire fédérale, et élu de la Ligue Occitanie de Badminton. En 2019, sa contribution exceptionnelle a été reconnue par le Mérite fédéral de Bronze.

Alain était aussi un acteur très engagé dans l’arbitrage. En 2021, Alain a obtenu le grade de juge-arbitre fédéral accrédité, puis, l’année suivante, il a décroché l’accréditation comme arbitre fédéral, une preuve supplémentaire de son engagement indéfectible dans la filière des Officiels Techniques. En 2023, il obtient le grade de juge de ligne international. Alain était un Officiel Technique accompli et a participé activement à leur formation dans sa Ligue, partageant sa connaissance et sa passion avec les stagiaires.

Au nom de tous les Officiels Techniques français, Cyrille BERTON, responsable de la CFOT, a déclaré :
« Alain, c’était aussi une personnalité ! Un engagement sans limite, une franchise à toute épreuve, et un sourire contagieux. On retiendra sa capacité à discuter des heures sur les règlements, à identifier les problèmes dans leur rédaction et à proposer des solutions pour les améliorer. Il avait indiscutablement un regard affuté sur notre sport.

 Aujourd’hui, nous disons au revoir à Alain Fabre, un homme qui aura consacré une partie de sa vie au badminton avec passion.

Repose en paix, Alain."

La Fédération Française de Badminton présente à sa famille et à l’ensemble de ses proches, ses sincères condoléances et le remercie pour tout ce qu'il a apporté à notre sport.

Sur le même sujet

"Photo 210 000 licenciés, record battu pour la FFBaD"

Vie fédérale

210 000 licenciés, record battu pour la FFBaD

Ce mardi 18 juin 2024, la Fédération Française de Badminton enregistre son nouveau record de licence, avec plus de 210 000 licenciés. Une réussite collective pour la Fédération, ses ligues, ses comités et ses clubs.

"Photo Inauguration du pavillon badminton au Club France"

Vie fédérale

Inauguration du pavillon badminton au Club France

Jeudi soir, en présence de Madame la ministre de la Culture – Rachida DATI – et de Monsieur le Président du CNOSF – David LAPPARTIENT – la FFBaD a assisté à l’inauguration de son pavillon, nommé L’Envol, construit dans le cadre du projet des Archi-Folies.

"Photo Les Olympiades du Sénat"

Vie fédérale

Les Olympiades du Sénat

À quelques dizaines de jours du lancement des Jeux Olympiques et Paralympiques, la FFBaD, en collaboration avec la Ligue Ile de France et le Comité 75, a participé aux Olympiades organisées par le Sénat, dans le Jardin du Luxembourg à Paris.