FFBAD - <!-- -->EMWTC : Les Françaises en bronze
Image

EMWTC : Les Françaises en bronze

Equipes de France

En demi-finale des Championnats d'Europe par équipes, à Lodz, en Pologne, les Françaises ont donné du fil à retordre aux Championnes d'Europe en titre, les Danoises, avant de s'incliner 1/3. Comme en 2020, les filles repartent avec la médaille de bronze autour du cou.

Publié le : 17/02/2024

Partager

  • Icône Facebook
  • Icône Twitter
  • Lien copié

"Photo EMWTC : Les Françaises en bronze"

Les Françaises ont retrouvé les Danoises en demi-finale après les avoir jouées lors du premier match de poules. Si le Danemark l’avait emporté 4/1, les matchs avaient été très disputés. 

La rencontre démarre sur les mêmes bases. QI Xuefei (n°56) est la première à s’élancer. Face à Line Højmark KJAERSFELDT (n°21), la Bretonne finit par rendre les armes après plus d’une heure de jeu 21/14 16/21 17/21. Le Danemark mène 1/0.

Le double dames TRAN/LAMBERT (n°20) entre piste. Le combat avec la paire THYGESEN/ FRUERGAARD (n°19) tourne cette fois en faveur des Françaises en seulement 1h13 contre 1h23 lors du premier affrontement de la semaine 16/21 21/15 21/17. La France revient à 1 partout. 

Léonice HUET (n°78) a l’occasion de donner l’avantage à son équipe. Face à Mia BLICHFELDT (n°22), qu’elle avait déjà battue lors de leur unique confrontation en 2022, la tricolore ne réussit pas à trouver la faille et s’incline 15/21 16/21. Le Danemark reprend les commandes de la rencontre 2/1.

La paire DELRUE/BAUER n’a plus le droit à l’erreur et le sait. Le début du match est à l’avantage des Danoises MAGELUND/BØJE qui mènent 18/11 dans le premier set. C’est sans compter sur la rébellion des Tricolores qui viennent les coiffer au poteau pour basculer en tête.  Le deuxième set sera un chassé-croisé jusqu’à 16 partout. Moment choisi par les Scandinaves pour accélérer et aller chercher une ultime manche décisive (21/17). Dans le money-time, les Françaises craquent sous la pression de leurs adversaires qui déroulent pour envoyer les championnes en titre en finale face à l’Espagne. Score final : 23/21 17/21 08/21. Le Danemark s’impose 3/1.

Les Françaises n’ont pas à rougir. Elles ont poussé les Danoises dans leurs retranchements. Elles repartent de Pologne, comme en 2020, avec une très belle médaille de bronze. 

 

Anne TRAN : « On est évidemment déçues mais on s’est vraiment bien battues. D’un point de vue personnel, on est contentes (avec Margot NDLR). On a pris notre revanche et ça n’a pas été facile. On n’a pas très bien commencé. La bonne série de Margot aux services à 15/10 nous fait du bien. Après ça, on est rentrées dans le match et on a réussi à appliquer la tactique voulue. »

Voir les résultats >>

 

Sur le même sujet

"Photo Euro 2024 : l'or pour Anne et Margot, l'argent pour Tomi"

Equipes de France

Euro 2024 : l'or pour Anne et Margot, l'argent pour Tomi

Les Championnats d’Europe 2024 viennent de se terminer à Sarrebruck (Allemagne). Anne TRAN et Margot LAMBERT ajoutent un nouveau titre pour le clan bleu, après celui du mixte hier pour la paire GICQUEL/DELRUE. Toma Junior POPOV complète la collection avec une médaille d'argent. Le bilan tricolore sur cet euro, à un peu plus de 100 jours des Jeux, est très positif et encourageant pour la préparation de l'échéance estivale. Avec ces deux médailles d'or, la France termine à égalité avec le Danemark.

"Photo Euro 2024 : Encore deux finales pour les Bleus"

Equipes de France

Euro 2024 : Encore deux finales pour les Bleus

Les Français ont été fantastiques aujourd'hui aux Championnats d'Europe à Sarrebruck (Allemagne). Le duo Anne TRAN/Margot LAMBERT, ainsi que Toma Junior POPOV, rejoignent les finales. À noter la performance monstrueuse de Tomi, qui fait tomber le n°1 mondial, Viktor AXELSEN.

"Photo Euro 2024 : Thom et Delphine sur le toit de l'Europe"

Equipes de France

Euro 2024 : Thom et Delphine sur le toit de l'Europe

Thom GICQUEL et Delphine DELRUE sont Champions d'Europe ! Le mixte français monte sur la première marche du podium des Championnats d'Europe 2024, à Sarrebruck (Allemagne), après une finale totalement maîtrisée face aux Danois CHRISTIANSEN/BØJE.