Fédération Française de BaDminton

sommaire



Contact

DAVID.TOUPE@ffbad.org
Boutique en ligne

Téléthon 2017
 
Inscription newsletter

Badminton pour les personnes placées sous main de la justice (PSMJ)

Présentation

Les services du ministère de la Justice, la Direction de l'Administration Pénitentiaire (DAP) et la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (DPJJ) proposent aux placés sous main de justice (sous une décision de justice) des activités sportives dans le but notamment de les aider à se réinsérer. Facteur d'équilibre, le sport contribue à la prévention de la récidive et permet aux PSMJ de s’intégrer dans un groupe et de respecter des règles. Enfin, il favorise l’adoption d’une hygiène de vie et remplit un objectif de santé. 

POUR QUI ?

Les personnes placées sous main de justice : - Pour la DAP, environ 67 000 personnes sont incarcérés dans les 190 établissements pénitentiaires (dont 3, 3 % de femmes), avec une durée moyenne d’incarcération de 9,9 mois et un âge moyen de 34 ans. - Pour la DPJJ, environ 120 000 jeunes suivis par la PJJ au sein de 220 établissements et services relevant directement du ministère de la justice (secteur public) et de 1 113 établissements et services habilités et contrôlés par le ministère de la justice (secteur associatif – environ 500). 

 

COMMENT ?

Sur la base des clubs existants en proximité avec les partenaires publics et privés concernés, par une relation forte avec les établissements de la Justice de la DAP et de la DPJJ via le montage de projets structurés dans la durée, avec un encadrement qualifié en collaboration avec l'encadrement spécialisé en prenant en compte les caractéristiques des publics.

 

DOCUMENTS UTILES
 

Convention FFBaD / Adm Pénitencière : ICI
Guide des APS en Milieu Carcéral & Rubrique Dédiée DAP :
ICI

 

aperçu du site