Fédération Française de BaDminton
Badminton pour tous
Boutique en ligne

Inscription newsletter
30/05/2018
Bad & société : la Ligue PACA à la pointe
Ce week-end, dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable, un forum "Sport et Développement Durable" se tiendra à Bédarrides (Vaucluse). L’occasion pour la FFBaD de zoomer sur le dynamisme de la Ligue PACA en matière de Bad Pour Tous, et plus largement d’engagement sociétal.
Faire avancer le débat autour des trois piliers du développement durable (écologie, économie et social). C’est tout l’objectif de la conférence-débat de vendredi 1er juin qui se tiendra à Bédarrides en ouverture d'un grand forum "Sport et Développement Durable".

L’événement, porté par la ligue PACA de Badminton et le Comité Départemental Olympique et Sportif de Vaucluse, en association avec le Volant des 7 Rivières et le CD84, et avec le soutien du CNDS, entend faire le point sur les expériences déjà menées sur le territoire 
mais aussi sur les attentes des dirigeants, des sportifs et du public en matière de développement durable.

De nombreux experts, dirigeants, sportifs, acteurs associatifs et partenaires privés seront réunis pour partager leur réflexion sur ces sujets. Certains viendront d’autres sports, à l’image de l’entraîneur de Jérémie Azou, champion olympique d’aviron. 

Afin de pousser la réflexion plus loin, une formation "Organiser une manifestation sportive éco-responsable", sous forme d'atelier participatif, sera animée conjointement par les formateurs du CDOS (Franck Duclos), de la ligue (Laurent Garnier) et de la FFBaD (Nathalie Huet).

Au total, environ 80 personnes sont attendus pour participer à cette manifestation.

L’événement à retrouver ici : https://www.facebook.com/events/175726329800516/


La Ligue PACA en pointe sur le Bad Pour Tous

Pour la Ligue PACA qui est aux manettes, l’événement de ce week-end n’est pas une opération sociétale isolée.

Depuis 3 ans, la Ligue met en place le dispositif « Smash ton quartier/première raquette », et offre une raquette et une licence aux personnes issues des quartiers prioritaires et des zones rurales qui s'inscrivent dans un club. L’inscription à une formation fédérale est également offerte. Les résultats sont positifs, puisqu’environ 150 personnes ont été concernées par le dispositif. L’action est financée par le CNDS. La Ligue a obtenu 9 500 € il y a deux ans, et quasiment 13 000 € l’an dernier.

« Au départ, il s’agissait de faire pratiquer le badminton aux familles des quartiers », explique Laurent Garnier, agent de développement de la Ligue PACA. « Cet aspect intergénérationnel lié au projet est très intéressant car il permet aux clubs d’attirer d’abord les enfants, puis de permettre aux parents de prendre une raquette, de taper dans le volant, et ensuite de s’inscrire, parfois très durablement dans les clubs ! Le badminton est l’un des seuls sports où l’on peut jouer avec son enfant facilement. Si on peut attirer les enfants et permettre ensuite aux parents de jouer, dans des quartiers où la pratique sportive est moins importante qu’ailleurs, ce serait génial. Le club de badminton doit être inclusif. » 


Sport-santé et gestes du badiste éco-responsable

Côté sport-santé, la ligue PACA a mis en place « Smash ton diabète », dispositif de promotion de l'activité physique en faveur de la santé en coordination avec l'association SOLIBAD et l'Association des Jeunes Diabétiques. L'action incite à la venue dans les clubs par une
réduction de cotisations. La Ligue offre également une raquette.

Retrouvez l'action menée en mars dernier : http://www.ffbad.org/actus-35/2018/smash-ton-diabete-retour-sur-l-operation-du-3-mars

La Ligue propose également à des jeunes diabétiques de 5 à 12 ans qui participent à un camp de vacances à Mimet (13) de venir à Vitrolles pratiquer le badminton sur une demi-journée. Ils sont notamment encadrés par une ancienne joueuse de bon niveau, elle-même diabétique.

Enfin, la ligue a décliné une campagne « L’Esprit Bad en PACA », véritable action éducative en direction des jeunes, qui promeut les valeurs du sport, de l'environnement et du fair-play. A partir de demain notamment, la Ligue publiera sur son Facebook 9 petits films sur les gestes du badiste éco-responsable, qui mettront en scène des jeunes badistes de la Ligue. 



Le label Sport Responsable pour mettre en valeur ces bonnes pratiques

Ces actions en faveur du sport pour tous, menées en partenariat étroit avec les comités départementaux des Alpes-Maritimes et des Bouches du Rhône, sont inscrites dans le plan de développement territorial rédigé par la DRJSCS, et la Ligue les a valorisées en candidatant plusieurs fois au Label Sport Responsable, porté par Generali en partenariat avec la FFBaD.

Ce label récompense les clubs de badminton qui développent leur utilité sociale, selon 6 critères précis :

- Accessibilité
- mixité
- fair-play & citoyenneté
- santé et prévention
- éco-responsabilité
- insertion-reconversion des sportifs
 

« Ce label est intéressant car il permet de montrer son engagement sociétal, de formaliser les actions que l’on mène, de montrer
 ladémarche de qualité dans laquelle on s’inscrit et de travailler notre visibilité et notre image auprès de  nos partenaires institutionnels », conclut Laurent Garnier.  

N’hésitez pas, vous aussi, à postuler pour obtenir le label Sport Responsable. 
aperçu du site