Fédération Française de BaDminton
06/04/2021
Merci Messieurs !
Après de nombreuses années de service au sein de la FFBaD, trois grands hommes s'en vont vers de nouveaux horizons. Merci à Philippe LIMOUZIN, Pascal PERROT et ZHOU Junling pour tout ce qu'ils ont apporté au badminton français !
Philippe LIMOUZIN, l’homme de convictions
Fervent adepte du badminton avec ses lycéens, Philippe LIMOUZIN arrive à la fédération en 1996. Premier rédacteur des programmes pour le badminton en EPS, il a conservé tout au long de sa carrière un rapport étroit avec le monde scolaire. Son premier poste à la FFBaD l’a conduit à l’INSEP en tant qu’entraîneur national en charge de la préparation physique. En 2000, il devient responsable des jeunes puis DTN adjoint en charge du haut-niveau. En 2009, il est présent et entonne à tue-tête la première marseillaise du Badminton français avec le titre en double hommes de Sylvain GROSJEAN aux Championnats d’Europe Juniors. Une fierté ! En 2013, il succède à Jean-Marc POCHOLLE au poste de Directeur Technique National pour deux olympiades. Les premiers titres continentaux chez les jeunes et les médailles chez les seniors – tous passés sous sa houlette - viennent couronner des années d’investissement pour ce Basque à fortes convictions. De ses premiers pas en tant qu’entraîneur du Racing Club de France à ses explications sur l’effet parachute du volant, Philippe LIMOUZIN a toujours eu à cœur de défendre le badminton, lui qui venait du volley. À l’image de son engagement sans faille, le bad’ sait ce qu’il lui doit.

 


Pascal PERROT, le monsieur équipement

En 25 ans de service, Pascal PERROT est passé du court à la construction des futures salles accueillant du badminton. C’est en 1995 que Pascal PERROT pousse pour la première fois les portes de la fédération. Ancien militaire de carrière, il impose très vite sa rigueur et son sens du devoir. Jusqu’en 2000, il est responsable du pôle Blois avant d’avoir la responsabilité de celui de Bourges. Après s’être occupé des graines de champions, il prend la charge du secteur Equipements. À cette période, il prend aussi du galon en passant de Conseiller Technique Régional à DTN adjoint de 2012 à 2020 toujours sur ces questions de salles, de normes, etc. Avant une retraite bien méritée, Pascal s’est emparé du dossier AirBadminton avec la volonté de faire de cette nouvelle activité, une nouvelle discipline avec ses codes et règles, à part entière.



Monsieur Zhou
En poste de 2005 à janvier 2021 en tant qu’entraîneur national en charge des simples, Monsieur ZHOU – comme aimaient l’appeler tous les joueurs passés par l’INSEP – a marqué de son empreinte le badminton français avec son travail de l’ombre et sa science du jeu. Le coach chinois a mis le cap chez nos voisins transalpins pour devenir Head Coach de l’Italie. Bonne chance à lui et au plaisir de le recroiser au bord des courts !
 
aperçu du site