Fédération Française de BaDminton
Haut Niveau L'Equipe de France
Image Equipe

Boutique en ligne

Inscription newsletter
12/10/18
JOJ : Arnaud Merklé si près…
Arnaud Merklé avait l’occasion de marquer l’histoire du badminton à seulement 17 ans en devenant le premier français médaillé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse. Il était en lice aujourd’hui pour une médaille de bronze et s’est malheureusement incliné face au Japonais Kodai Naraoka.
Seul européen encore en lice au terme des quarts de finale, Arnaud Merklé portait sur ses jeunes épaules l’espoir de tout un continent face à l’habituelle armada asiatique. Mais encore une fois, le podium sera trusté par les nations phares : la Chine, l’Inde et le Japon.

Après sa sévère défaite en demi-finale hier face au Chinois Shifeng LI, il a fallu un long travail d’Arnaud et du staff pour se remobiliser et tenter de décrocher le bronze aujourd’hui. En face, nul autre que la tête de série 2, Kodai Naraoka. Il semblerait qu’Arnaud soit abonné aux meilleurs, après sa victoire sur le numéro 1 mondial Kunlavut Vitidsarn en quarts de finale.

Aujourd’hui, le début du match a fait craindre au même scénario que la veille. Pourtant après un retard de 5 points, le Français rentre enfin dans son match et offre au public de Buenos Aires un spectacle de haute volée. Mais l’écart est fait et le Français concède le premier set 21/17. Loin de s’affoler, le joueur de Mulhouse repart déterminé dans le second jusqu’à mener 19/15, si près de l’égalisation. Mais en face, le Japonais ne se laisse pas abattre et revient à hauteur 19/19. S’en suit un chassé-croisé irrespirable, entre volants de match pour l’un et volants de set pour l’autre. C’est finalement Arnaud Merklé qui s’en sort victorieux et égalise 1 set partout. « C’est dans la tête » se montre-il à ce moment-là.

Et du mental, il en a encore fallu dans le troisième set décisif. D’entrée, Arnaud Merklé prend les devants, mais le Japonais n’est jamais très loin. Au milieu de set, le match s’inverse pour basculer en faveur de Naraoka, qui mène alors 19/15. Arnaud n’a plus le droit à l’erreur. Au mental, il parvient à égaliser 20/20 et sauve un volant de match. Mais le deuxième est fatal au Français, qui doit s’incliner sur le cruel score de 21/17 24/26 22/20.

S’il lui faudra un peu de temps pour digérer cette défaite, Arnaud Merklé peut être fier de son parcours à Buenos Aires. Sacré champion d’Europe en septembre et 4ème des Jeux Olympiques de la Jeunesse en octobre, le Français semble promis à un bel avenir. Et l’avenir commence dès le mois prochain aux championnats du monde Juniors. Le plus beau reste à venir !


Retrouvez les résultats >>
 
aperçu du site