Fédération Française de BaDminton
Haut Niveau L'Equipe de France
Image Equipe

Boutique en ligne

Téléthon 2017
 
Inscription newsletter
30/03/18
Orléans Masters - 1/4 : le double dames tricolore en fête
La belle aventure bleue à Orléans continue après les quarts de finale puisque 5 Français se sont qualifiés pour les demi-finales. Particularité de demain : nous aurons forcément une paire qualifiée en finale puisque les deux doubles dames (Anne Tran/Emilie Lefel et Delphine Delrue/Léa Palermo) s’affronteront pour la place tant convoitée. Lucas Claerbout tentera lui aussi de gagner son ticket pour dimanche.
Simple Hommes
En simple hommes, Lucas Claerbout (n°65ème mondial) a montré la voie aux Bleus. Face à l’Allemand Alexander Roovers (n°108), le champion de France s’est qualifié pour les demi-finales au terme d’un match à rebondissements. Face à un adversaire difficile à manœuvrer, il a d’abord empoché le premier set avec la manière 21/13. Le deuxième set est plus disputé et l’Allemand est souvent devant. Il accélère le rythme en fin de set pour finalement l’empocher 21/19, malgré une petite réaction de Lucas en fin de set. Le troisième set débute sur les mêmes bases, avec Roovers aux commandes, jusqu’à 14/14. C’est à ce moment que Lucas a choisi de placer son accélération, fatale pour son adversaire. Score final : 21/13 19/21 21/17.
Il rencontrera demain le Danois Rasmus Gemke, face à qui il avait perdu en 3 sets et 1h14 de jeu au Scottish Open en novembre dernier.
« J’étais très stressé par l’enjeu : une demi-finale à domicile face à mon public. J’ai eu du mal à me libérer de ce stress. C’est une délivrance de gagner. »

La tâche s’annonçait difficile pour Lucas Corvée qui affrontait aujourd’hui la tête de série 1 et 37ème mondial, l’Indien Sameer Verma. Si aujourd’hui le Tricolore s’arrête en quarts de finale, il n’est pas passé loin de l’exploit. Bien rentré dans son match, le Français empoche le premier set avec autorité 21/17. Lucas reste sur sa lancée en début de second set et pointe devant à la pause 11/10. Mais c’était sans compter la réaction du 37ème mondial qui accentue sa pression et passe devant en fin de set 17/14, pour finalement égaliser à 1 set partout 21/19. L’entame du set décisif est serrée mais l’Indien, plus frais, prend l’avantage à la pause 11/9 et ne sera plus rattrapé. Il s’impose sur le score final de 21/17 19/21 15/21
"Ça fait partie de l'apprentissage. Jouer des joueurs comme ça me permet de retirer beaucoup de choses, qui me serviront pour la suite."
Dernier qualifié, Mark Caljouw (tds4) s’est qualifié au détriment de Jan O Jorgensen.

Double dames
Double ration de Françaises demain en double dames ! Premières qualifiées : Delphine Delrue et Léa Palermo. Les Françaises, 48èmes mondiales, sont parfaitement rentrées dans leur match face aux danoises Alexandra Boje et Sara Lundgaard pour empocher le premier set 21/13. Le deuxième est plus disputé et les deux paires sont au coude à coude jusqu’à 10 partout. A la pause les Danoises prennent les devants et comptent jusqu’à 3 points d’écart (16/13). Mais les Tricolores ne laissent pas échapper le set, qu’elles empochent finalement 21/18. "On est très contentes d'arriver en demi-finale ici en France. On savait que cela allait être un match difficile, mais on a su le gérer grâce à une bonne entame."

Elles retrouveront demain une paire qu’elles connaissent très bien : Anne Tran et Emilie Lefel qui ont vaincu avec la manière les Japonaises Mayu Nakamura/ Miku Shigeta. Un premier set empoché assez facilement 21/14 a mis les Tricolores en confiance. Malgré la pression des Japonaises en début de second set, les Françaises ont tenu bon et se sont finalement imposées 21/14 21/16.
« C’était un très bon match, on est assez contentes de nous. Nous avons réussi à rester constantes sur toute la durée du match, contrairement à hier. Notre tactique a bien fonctionné. Demain, on aborde notre match face à Delphine et Léa avec plaisir »

Double mixte
Déception en revanche pour Audrey Fontaine et Ronan Labar, têtes de série 2, éliminés par Peter Kaesbauer et olga Konon, au terme d’un match où les Français n’ont jamais su trouver les solutions. Solides dans tous les compartiments de jeu, les Allemands réalisent ainsi une belle performance et retrouveront demain les Indonésiens Alfian Eko Prasetya/Marsheilla Gischa Islami.
Ronan Labar : « On a été dominé dans tous les compartiments du jeu et on n'a pas trouvé les solutions. Ils ont joué parfaitement, proche des lignes. Avec notre qualité de coups aujourd’hui, nous ne pouvions rien faire. »

Double Hommes
En double hommes, à noter la victoire de la paire issue des qualifications Akbar Bintang Cahyono / Moh Reza Pahlevi Isfahani (Indonésie), qui a battu la paire Danoise Frederik Colberg/Joachim Fischer Nielsen (21/18 10/21 22/20). Rencontre 100% européenne dans le haut de tableau puisque Kasper Antonsen et Niclas Nohr (Danemark) affronteront les Allemands Mark Lamsfuss/Marvin Emil Seidel.

Simple dames
En simple dames, seule Mia Blichfeldt (Danemark) sera la seule européenne encore en lice. Elle sera opposée à l’Indonésienne Ruselli Hartawan. Dans l’autre côté du tableau, la Japonaise Shiori Saito affrontera la Chinoise QI Xuefei.

Retrouvez tous les résultats >>


aperçu du site