Fédération Française de BaDminton
Haut Niveau L'Equipe de France
Image Equipe

Boutique en ligne

Téléthon 2015
 
Inscription newsletter
12/10/17
Mondiaux Juniors : si près de la médaille !
Ce n'est pas passé loin ! Les Français affrontaient aujourd'hui la Corée (tête de série 1) pour une médaille historique. Après une très belle bagarre, les Bleuets se sont inclinés 3 rencontres à 2.
Seule nation européenne du Top 8 mondial, la France affrontait la Corée du Sud, favorite de la compétition ce matin en Indonésie. Le prix ? Une médaille mondiale par équipe, la première dans l'histoire du badminton français. Aucune des deux nations n'a rendu les choses faciles à son adversaire et les rencontres ont dû se terminer par le double dames décisif. 

Tout avait pourtant très bien démarré chez les Bleuets. Comme à son habitude, le double mixte Thom Gicquel/Vimala Heriau a parfaitement lancé l'équipe de France face à Min Jeong/Dong Ju Ki, vainqueurs en 23 petites minutes (21/11 21/18). Le vice-champion d'Europe Arnaud Merklé est venu ensuite ajouter un second point à l'équipe en écrasant le Coréen Seong Jae Kim (21/10 21/3). France 2 - Corée 0, la médaille n'était plus très loin !

C'était sans compter la joueuse de simple Se Young An, vainqueur de Léonice Huet (21/15 21/15), qui a permi à la Corée de revenir dans la bataille. S'en est suivi ensuite une véritable bagarre, en double hommes d'abord, avec côté français Thom Gicquel et Léo Rossi face à Dong Ju Ki/Seong Jae Kim. Après un match très serré de 55 minutes, les Coréens sont parvenus à égaliser (21/15 19/21 21/19). 

La médaille mondiale s'est donc jouée sur le double dames. A ce jeu, Vimala Heriau et Léonice Huet n'ont pas à rougir de leur match face à Se Young An/Min Jeong. Un premier set empoché par leurs adversaires, puis une égalisation française un set partout, voilà que ce match décisif allait devoir se jouer en 3 sets. Nerfs solides requis ! Dans le 3 set, les Coréennes ont compté rapidement 3 points d'avance. Avance qu'elles ont conservé malgré les remontées tricolores. Score final : 21/16 16/21 21/15.

Christophe Jeanjean : "Nous devons être fiers de ces joueurs, tellement ils ont été grands dans le combat qu'ils ont mené de bout en bout contre la Corée. Ils sont à féliciter grandement. Nous échouons à 2 petits points d'une médaille planétaire qu'aucune équipe européenne n'a jamais obtenue. C'eut été grandiose, ils le méritent tellement, mais le sport en a décidé autrement et les Coréens sont à féliciter car revenir de 2/0 c'est aussi très fort. Les joueurs sauront rapidement rebondir pour aller chercher les matches suivants et attendre avec impatience le tirage au sort de l'individuel.
Concernant le match contre l'Inde, nous avons choisi de faire tourner l'équipe pour donner du temps de jeu aux autres joueurs et laisser reposer les organismes de ceux qui étaient sur le terrain ce matin.
"


Les Bleuets termineront finalement à la huitième place après leurs défaites face à l'Inde et à la Thaïlande. Ils n'ont pas à rougir de leur prestation qui laisse présager d'un immense potentiel pour les années à venir, Paris 2024 en point d'orgue.



Retrouvez tous les résultats >>
aperçu du site