Fédération Française de BaDminton
Haut Niveau L'Equipe de France
Image Equipe


Prévention Violence
 
 
Boutique en ligne

 

28/04/2022
Madrid 2022 : Deux médailles assurées
Les quarts de finale des Championnats d'Europe à Madrid ont rendu leur verdict. Le mixte GICQUEL/DELRUE et Toma Junior POPOV rejoignent les demi-finales, à suivre demain à partir de 16h.
Simple hommes
Auteur d’un gros match face au Danois H.K. VITTINGHUS (n°22), Toma Junior POPOV (n°28) prend le chemin des demies grâce à sa victoire 20/22 21/14 21/13 ! Après deux sets où les deux hommes se rendent coup sur coup, mettant la pression au filet pour remporter les rallyes, c’est la dernière manche qui scelle le sort du Français. Au mental, Tomi est allé chercher sa place dans le dernier carré ! Lui qui vise la finale, devra tout d’abord se défaire du n°3 mondial, Anders ANTONSEN (Danemark), en demi-finale. Pour Brice LEVERDEZ (n°39), c’était un jour sans. Le Français, opposé à Misha ZILBERMAN (n°48 - Israël), a subi la pression et n’a pas réussi à contrôler les volants. Il s’est incliné 18/21 15/21. Enfin, pas d’exploit pour Thomas ROUXEL (n°41) face au Champion Olympique, Viktor AXELSEN (16/21 14/21). Le joueur de Chambly, qui a tout de même pris plaisir à jouer face à l’ogre danois, a payé cash ses petites erreurs dans le match et passe juste à côté de la médaille.
Voir le tableau >> 


Simple dames
Sous les encouragements de supporters bretons ayant fait le déplacement, QI Xuefei (n°45) débute bien son quart de finale face à Mia BLICHFELDT (n°14 – Danemark), en remportant le premier set 21/16. Mais la Danoise, qui inflige un 6-0 dès l’entame de la deuxième manche, reprend confiance en elle et fait douter la Championne de France. Le troisième set démarre lui aussi sur les chapeaux de roue en faveur de Mia BLICHFELDT, mais la Bretonne n’a pas dit son dernier mot. Auteure elle aussi d’un 6-0, elle revient à égalité 13-13, avant de laisser filer définitivement la Danoise en demi-finale, 21/16 10/21 17/21.

Voir le tableau >> 

Double hommes
En manque de réussite, Fabien DELRUE et William VILLEGER (n°42) s’arrêtent aux portes des demi-finales, la faute aux Allemands Mark LAMSFUSS/Marvin SEIDEL (n°17), 17/21 18/21. Les Tricolores se sont pliés au jeu de leurs adversaires, sans jamais réussir à imposer le leur et avancer dans le terrain. Même scénario pour Christo et Toma Junior POPOV (n°30), dans un match pourtant à leur portée. Les deux frères, n’ont pas inquiété les Écossais Alexander DUNN et Adam HALL (n°36), 16/21 13/21.

Voir le tableau >>

Double dames
Le double Margot LAMBERT/Anne TRAN (n°63) peut avoir des regrets. Les Françaises s'inclinent face aux Danoises Maiken FRUERGAARD/Sara THYGESEN (n°16) 21/19 16/21 17/21. Anne, qui avait connu les joies d'une médaille d'argent en 2018 dans ce tableau, n'a pas pu récidiver. Après un premier set victorieux avec une tactique bien en place, elles cèdent en ne réussissant pas à garder la concentration et les bonnes trajectoires sur l'ensemble de la rencontre.

Voir le tableau >> 

Double mixte
Médaille assurée pour Thom GICQUEL et Delphine DELRUE (n°11). En compétition avec les Anglais Jessica PUGH et Callum HEMMING (n°50) pour une place en demie, les Français rentrent bien dans leur match. Alors que le premier set était à leur avantage, ils se laissent envoûter par la vitesse de leurs adversaires, qui reviennent à 1 set partout. Thom & Delphine retrouvent ensuite leur jeu, à base de tactique et de rallyes, et reprennent largement la main sur la troisième manche. Le mixte tricolore se qualifie pour les demi-finales, 21/15 17/21 21/8, où ils affronteront les Néerlandais PIEK/TABELING (n°21) qui ont créé la surprise en battant les Danois BØJE/CHRISTIANSEN (n°14) 18/21 21/17 21/14. Les Français mènent 2/1 dans les confrontations directes.

Voir le tableau >> 

Comment suivre la compétition ?
Les matchs sont diffusés sur le site www.badmintoneurope.tv.
Toute la semaine, suivez les aventures des Bleus à Madrid sur le compte Instagram @ffbad, et partagez le quotidien de nos joueurs favoris !

Et comme toujours, les résultats de nos Français sont à suivre sur le site fédéral, et nos réseaux sociaux Facebook, Twitter et Instagram.
aperçu du site