Fédération Française de BaDminton
Haut Niveau L'Equipe de France
Image Equipe

Boutique en ligne

 

Inscription newsletter
16/05/2016
Thomas Cup 2016 – Deux défaites logiques en guise d’entame…
La Thomas Cup, championnat du monde par équipes, a débuté ce dimanche. La France a commencé sa compétition par deux défaites –logiques- face au Japon et à la Chine. Mais les Bleus n’ont pas démérité…
Il faut être honnête, les Bleus n’ont pas eu le tirage le plus simple de ce championnat du monde par équipes… Avec une poule « de la mort » composée, à part eux, de la Chine, du Japon et du Mexique (beaucoup plus abordable que les deux autres…), les français ne sont pas gâtés.

France-Japon : 0-5

Et les résultats de deux premiers jours de la compétition sont venus confirmer ce tirage. D’abord opposée au Japon Dimanche, l’équipe de France, privée de Brice LEVERDEZ qui concentre ses efforts sur la préparation finale aux Jeux Olympiques, s’est vue infliger un cinglant 5-0. Mais des signes encourageant sont venus ponctuer cette rencontre, à l’image du très beau match de Thomas ROUXEl contre le n°1 japonais Sho SASAKI (Thomas perd 23-21 au dernier set). Les 4 autres matchs (deux doubles hommes et deux simples hommes) ont été perdus en deux sets, mais la belle résistance de la paire CAREME/LABAR contre ENDO/HAYAKAWA (18-21 23-25) notamment prouve à quel point la progression du groupe France dans son ensemble est une réalité.

France-Chine : 0-5

Le match du lendemain opposait les français aux terribles chinois, maîtres incontestés du badminton international depuis des décennies. Là encore, difficile de faire le point face aux tout meilleurs joueurs de la planète. Néanmoins, on peut noter les excellents matchs de la paire LABAR/MITTELHEISSER (16-21 20-22 face à Fu Haifeng et Zhang Nan) et, surtout, de Lucas CLAERBOUT qui a réussi à prendre un set au double champion olympique LIN Dan ! Le jeune français, après avoir fait trembler le danois Viktor AXELSEN, futur champion d’Europe, au premier tour des championnats d’Europe à Mouilleron-le-Captif, prouve à quel point il est devenu en quelques mois un cadre de cette équipe de France en pleine progression.

Mercredi, la France jouera le Mexique pour l’honneur, puisque le Japon et la Chine sont d’ores et déjà qualifiés pour les quarts, avec leurs victoires respectives contre le Mexique 5 à 0.
aperçu du site