Fédération Française de BaDminton
01/02/13
Saint-Brieuc 2013 – Simples Hommes : La sensation Mathieu POHL
Le joueur de Grande-Synthe a réussi la perf’ de cette journée en écartant la tête de série 2 Thomas ROUXEL.
Dernier match de la journée et première véritable surprise. Mathieu POHL élimine de la compétition Thomas ROUXEL (Chambly) pourtant favori de l’épreuve. Le troisième set a tourné totalement à l’avantage du Nordiste 21/10 19/21 21/09. Cette performance relance totalement le bas de tableau. Le héros du jour retrouvera demain Simon MAUNOURY (USB). Le Champion de France 2007, fort de son expérience, prend place en quarts. Il a écarté pour cela Sébastien BOUBON (Lillebonne) 21/11 21/14.

Brice LEVERDEZ (Créteil) a fait étal de tout son talent en battant facilement Thomas BLONDEAU (Grande-Synthe) 21/16 21/8. Avec seulement 22 minutes passées sur le court, le quintuple Champion de France n’a pas eu à puiser dans ses réserves. Par contre son prochain adversaire a lui laissé de l’énergie sur le court. Le match entre Marin BAUMANN (Chambly) et Antoine BEBIN (Maromme) s’est joué sur des détails. Dans le troisième set, le Camblysien a le match en main à 16/13. Mais le Normand retrouve un second souffle et coiffe la tête de série 5/8 au poteau. Score final 21/23 21/18 21/17.

Matthieu LO YING PING (USB) a lui aussi fait une démonstration de force en écrasant Maxime THOOR (Lille) 2104 21/05. Il retrouvera, demain, Sylvain TERNON (Maromme) qui a multiplié les longs rallyes pour venir à bout d’Alexandre FRANCOISE (Aix-en-Provence) 22/20 21/16.

L’année dernière le match entre Maxime MICHEL (Issy-les-Moulineaux) et Lucas CORVEE (LPR) avait duré 73 minutes avec à la clé une victoire pour le premier. Cette année, revanche oblige, Lucas ne laisse aucune chance à son adversaire. Il s’impose, sans trop avoir à forcer, 21/08 21/11. Ce sera donc un quart 100% Lucas. Lucas CLAERBOUT (USB) rejoint son homonyme après avoir battu Maxime RENAULT (Maromme) 18/21 21/8 21/10.


Le tableau complet du Simple Hommes est consultable ICI

Le programme de demain, c'est par ICI

aperçu du site