Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Inscription newsletter
12/06/2018
France UNSS Sport partagé – une belle deuxième place
La deuxième journée de compétition a rimé avec le dénouement de la compétition. La Team Rive Gauche-Le Mirail affrontait l’équipe de Pecquencourt.
Favoris sur le papier, ils ont d’abord vécu un début de rencontre compliqué. « Nos adversaires du jour débutent la rencontre mieux que nous et Alice est mise en difficulté par la badiste concurrente. Le score est serré avant que Martin ne défie Agathe, hémiplégique », analyse Thibault Lavail, professeur d’EPS. Le match est équilibré et Martin ne parvient pas, malgré ses efforts, à dépasser son adversaire. L’équipe est en retard au score : 20-15.

Axel est à son tour en difficulté face à un garçon très dynamique et il se crispe rapidement commettant quelques erreurs et offrant des volants trop faciles. Il sort frustré de sa confrontation : 30 – 21.

Tout ne se passe donc pas comme prévu… Marilou entre sur le terrain et face à un adversaire debout mais peu mobile, elle imprime son rythme. Rapidement sous pression, son adversaire ne trouve pas la solution et Marilou déroule. Elle remonte progressivement jusqu’à passer devant et transmettre le témoin en avance : 40- 35 !

La situation semble s’être renversée mais sur le double Valide Alice et Axel se retrouvent à leur tour sous pression et se font agresser par les volants adverses… Nouveau retournement de situation puisque c’est Pecquencourt qui mène au terme de ce match 55- 48.
Mais tout est encore possible car Marilou et Martin semblent en capacité de faire douter leurs adversaires handicapés. Et effectivement, ils entament une longue remontée, point par point… Leurs adversaires parviennent à scorer parfois et le match semble tout de même mal embarqué à 66-60 contre nous. Marilou récupère le service et se montre très solide/ Le double revient à égalité à 69 – 69… Et sur un retour de service malheureux, échouant à quelques centimètres de la ligne, la Team s’incline au terme d’un match plein de suspens 70 – 69 ! Quelle déception, mais quelle rencontre !

Une belle deuxième place malgré tout

Tout n’est pas perdu car Pecquencourt a déjà 2 défaites. En cas de victoire sur St Lo cet après-midi, la Team Rive Gauche-Le Mirail peut encore remporter le titre. Mais St Lo est invaincu et présente des joueurs valides solides et des joueurs handicapés avec un niveau de handicap léger dans ce Championnat.

La finale se déroule à 13h30 en même temps que les finales du Championnat collège valide (arbitrée par Morgane Boyer). Toutes les équipes sont en tribune et encouragent bruyamment les différents finalistes. L’ambiance est chaleureuse et l’état d’esprit remarquable. Galvanisés par cette atmosphère et vexés de leur défaite du matin, les joueurs de la Team Rive Gauche-Le Mirail sont hyper-motivés.
Malheureusement, la rencontre est entamée sans surprise. Largement dominée malgré une belle défense, Alice est en retard 10-3. Martin grapille quelques points mais la rencontre est déséquilibrée. L’écart s’accentue encore au relais d’Axel et logiquement la Team est très en retard lorsque Marilou entre sur le terrain. Son adversaire est grand et très adroit, peu gêné par son handicap. Marilou, bien que combative, ne peut réaliser de miracle et une fois de plus St Lo prend le large. L’issue semble irrémédiable. Alice et Axel réagissent mais cela n’est pas suffisant pour repasser en tête et avant le dernier match la Team accuse 25 points de retard (55-30).

La dernière confrontation est anecdotique tant les différences de handicap déséquilibrent le match. La Team s’incline donc fort logiquement et perd son titre de Champion de France. Mais le parcours, l’attitude et les progrès sont remarquables et le public semble s’être pris de sympathie pour nos sportifs. Sur le podium, l’équipe est vice-championne de France et la récompense est remise sous une ovation.

Fin de l’aventure pour cette année pour la Team Rive Gauche-Le Mirail qui a promis : ils reviendront plus forts l’année prochaine pour reconquérir le titre. « Bravo à toutes et à tous pour cette aventure humaine et sportive incroyable, bravo à Morgane pour son diplôme de Jeune Officiel National et à Manon Boyer pour son coaching de qualité. Valides comme Handicapés, vous êtes attendus aux entraînements de l’AS en 2018 pour relever le défi l’année prochaine », ont conclu les coachs.
aperçu du site