Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Téléthon 2017
 
Inscription newsletter
03/02/18
Voiron 2018 - quarts SH : La surprise Alexandre
Le joueur d’Aix en Provence – Alexandre FRANCOISE - a créé la surprise en battant Thomas ROUXEL, tête de série 2. Hormis Lucas CLAERBOUT qui a passé tranquillement l’étape des quarts de finale. Les autres favoris sont allés puiser dans leurs réserves.
Lucas CLAERBOUT (UST) a vécu une promenade de santé face à Erwin KEHLOFFNER (BCF) qui n’a clairement pas vu le jour. Le représentant de la France aux JO de 2008 était méconnaissable face à un Lucas sûr de sa force qui n’a rien lâché et s’impose 21/8 21/2. Son chemin vers le titre s’est dégagé avec l’élimination surprise de Thomas ROUXEL (BCCO). Alexandre FRANCOISE (AUCB) a crânement joué sa chance face au joueur de Chambly. Beaucoup plus relâché dans le dernier geste, il a parfaitement tenu le combat et l’emporte 21/18 21/18.
« Je suis vraiment très content d’avoir gagné. Il y’a deux ans, je n’avais pas réussi à tenir physiquement tout le match. Je ne m’entraîne pas aussi régulièrement que lui donc il avait forcement plus de pression. J’ai joué vraiment relâché et mon physique a tenu. C’est ma deuxième médaille, la première était d’argent en 2009 du coté de Bourgoin. Comme quoi la région me réussit (rires). »

Le combat des chefs, Lucas CORVEE (IMBC) VS Tomi POPOV (BCF), aura bien lieu. Les deux ont dû passer par la case trois sets pour rejoindre le dernier carré. Le Champion en titre a eu du retard à l’allumage face à Pierrick CAJOT (UST). Trop statique et pas assez incisif, il perd le premier set. Après une pause bénéfique, CORVEE retrouve du mouvement et de la vitesse et remporte les deux suivants plus sereinement. Score final : 18/21 21/13 21/8.

Tomi POPOV a lui aussi dû s’employer pour venir à bout de Bjorn SEGUIN (IMBC). Avec deux jeux totalement différents, le match a tenu en haleine le public très nombreux de la salle Everest. Le Champion d’Europe Junior est passé tout près de la sortie. Après trois volants de matchs sauvés, il s’en sort finalement mais que ce fut dur 21/18 08/21 23/21. Du côté du héros malheureux, la déception était de mise. « Je savais que Tomi était très fort dans les premiers coups donc il était important que je m’engage bien dans les points. Dans le money time, il a été très fort. Forcément, je suis déçu car j’ai eu quand même 3 volants de match. Mais avec Tomi, on a des jeux tellement différents que les matchs sont toujours particuliers. »

Retrouvez les résultats >>

 
aperçu du site