Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Téléthon 2017
 
Inscription newsletter
23/11/17
Eric LISSILLOUR, juge-arbitre BWF certifié
Eric Lissilour (milieu sur l'image) a été promu au grade de juge-arbitre par le bureau de la BWF. Il accède ainsi au plus au niveau de grade arbitral auprès de la BWF. Félicitations à lui !
Fruit d'un travail très important, d'un investissement sans faille et d'une grande rigueur, Eric se voit ici récompensé vingt ans après ses débuts dans le juge arbitrage. Retrouvez ici son interview :

Depuis quand es tu juge-arbitre ?
J'ai suivi le stage SOCJA en 1998 puis j'ai officié sur de nombreuses compétitions sur le territoire français puis à l'international avant de passer le Referee’s course de Badminton Europe en 2006. Six années plus tard, j'été invité à suivre le Referee’s course de la BWF. C'est lors des Championnats du Monde Juniors en Indonésie du 9 au 22 octobre 2017 que j'ai eu l'examen BWF certifié.

De tes multiples expériences, qu'as tu appris, que retiens tu de la fonction de juge-arbitrage ?
J’ai appris que cette fonction nécessite beaucoup de disponibilités, de réactivité et de d’investissement. Chaque fois qu’une difficulté se présente, il est toujours utile de revenir au règlement (en donc de le connaître) pour rester parfaitement objectif et être en mesure de justifier sa décision. J’ai aussi appris que les bonnes relations et la communication avec tous les intervenants d’une compétition permettent son meilleur déroulement.

Qu'aimes tu le plus dans le juge-arbitrage ?
D’abord le contact humain, ensuite le sentiment, à tort ou à raison, de permettre aux compétiteurs de se consacrer au jeu en sachant qu’ils seront traités équitablement. En tant qu’officiel technique à présent un peu plus expérimenté, la possibilité de partager mes expériences avec d’autres collègues me permet de me sentir utile.

Parmi toutes les fois où tu as juge-arbitré, quel est ton plus beau souvenir ?
Difficile car il y en a plus d’un : Le Volant d’Or 2004 est resté dans ma mémoire car c’était ma toute première expérience internationale comme adjoint. Quelques années plus tard, j’ai gardé un souvenir fantastique des finales Thomas et Uber Cup pour mon premier séjour en Chine. Bien sûr, les récents Mondiaux Juniors en Indonésie, lieu de ma certification BWF et véritable terre de badminton resteront à ce jour mon plus grand souvenir.

Un/des conseil(s) pour nos stagiaires qui vont intégrer la nouvelle filière de juge-arbitrage ?

Toujours être préparé avant de se rendre sur une compétition : relire les règlements la veille pour les avoir en tête et être ainsi mieux armé en cas d’interrogation. Toujours rester objectif et en cas de discussions, s’en tenir au règlement. Pour les plus ambitieux, il est nécessaire de se faire connaître au niveau régional puis national en sachant que la fonction nécessite beaucoup d’investissement pour accéder au plus haut niveau.
aperçu du site