Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe


Prévention Violence
 
 
Boutique en ligne

 

17/06/2022
Indonesia Open : Le mixte GICQUEL/DELRUE tombe en quart de finale
Après leur deuxième place aux Indonesia Masters (Super 500) la semaine dernière, Thom GICQUEL et Delphine DELRUE (n°10) se sont inclinés en quarts de finale de l’Indonesia Open (Super 1000), qui se déroule cette semaine, à Jakarta. Face aux vice-Champions du Monde WATANABE/HIGASHINO (Japon - n°3), les Français ont cédé, 24/22 11/21 13/21.
Vainqueurs des Brésiliens FARIAS/LIMA (n°61) au premier tour, puis du double allemand LAMSFUSS/LOHAU (n°12) au deuxième pour une revanche de la finale des Europe, les Bleus rencontrait aujourd’hui les numéros 3 mondiaux pour une place en demi-finale du Super 1000 d’Indonésie.

Dans un début de rencontre extrêmement disputé, les Tricolores imposent leur rythme à des Japonais sous pression. Ils réussissent à prendre l’avantage au meilleur moment pour remporter le premier set 24/22. Les numéros 3 mondiaux ont l’expérience. Ils comprennent le jeu des Français et les font jouer grand terrain, ce qui les met en difficulté (11/21). À 1 set partout, les Français calent et les Japonais, bien lancés, ont déjà un pied en demi-finale. Thom et Delphine, menés 2/13 dans le troisième set, accusent le coup. Ils ne trouvent pas les solutions pour rattraper ce retard et finissent par s’incliner 24/22 11/21 13/21. Malgré la défaite, Thom GICQUEL et Delphine DELRUE ont réalisé un parcours prometteur pendant ces deux semaines en Indonésie, leur permettant de réintégrer le Top 10 mondial. Il faudra compter sur eux aux Jeux Olympiques de Paris 2024 !

Delphine DELRUE : « On joue un bon premier set, on les a mis sous pression. On arrivait à bien jouer devant et à avoir l’attaque. Ça jouait plus dans notre jeu, mi-court filet, on était bien. Au deuxième ils ont compris qu’on mettait beaucoup de pression, alors ils nous ont fait jouer grand terrain et on a eu du mal à trouver les solutions au début. Quand j’étais derrière, on ne trouvait pas les rotations, c’était compliqué. Au troisième on démarre super mal, c’est dommage car après 11 on retrouve ce qui avait fonctionné au premier. Ce n’était pas un match facile. Mentalement et physiquement on commençait peut-être à accuser le coup après le gros tournoi de la semaine dernière et le match d’hier. Ils ont été plus intelligents sur ce match. »

Thom GICQUEL : « Bilan des tournois, on a fait deux bonnes semaines. On aurait signé direct si on avait vu ces résultats-là. On a bien progressé, c’est cool. La suite, on a une semaine de stage en Malaisie, puis le Super 750 en Malaisie. Ensuite on prend un peu de vacances. »

Le tableau >> 

Replay >> 
aperçu du site