Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe


Prévention Violence
 
 
Boutique en ligne

 

08/06/2021
Tokyo 2020 : le point sur les sélectionnables
La FFBaD compte, pour l’instant, 9 badistes en passe d'être qualifiés pour les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo. Un contingent qui pourrait encore augmenter avec trois para-badistes en attente de la décision de la commission bipartite de la fédération internationale.
Avec l’arrêt de la course à la qualification olympique suite à l’annulation successive des deux derniers tournois (Malaisie et Singapour) et la validation par la Fédération Internationale (BWF) des qualifiés en doubles en para-badminton, les premiers potentiels qualifiés pour rallier Tokyo cet été sont connus.



Les sélections sont évidemment sous réserve de validation de la Commission consultative de sélections olympiques (CCSO) du CNOSF qui se réunira le 22 juin 2021 et du Comité Paralympique de Sélection (CPS) du CPSF.

Coté Jeux Olympiques

Quatre Français devraient voir Tokyo à compter du 24 juillet, date de début de la compétition de Badminton. En simple hommes, Brice LEVERDEZ vivra ses 3èmes jeux consécutifs. Une longévité exemplaire. En simple dames, Xuefei QI suit les traces d’Hongyan PI. Arrivée de Chine à son initiative en 2014, elle a trouvé l’amour et est devenue française en juillet 2019. Classée à la 41ème place mondiale, elle vivra sa première expérience olympique. Première aussi pour le mixte Delphine DELRUE / Thom GICQUEL. À seulement 22 ans, ils ont fait une entrée fracassante dans le Top10 mondial et arrivent parfaitement lancés aux Jeux.

Découvrez les qualifiés et leur palmarès ICI

Coté Jeux Paralympiques

Pour son premier rendez-vous paralympique, le badminton sera bien représenté avec à minima 5 para-badistes français présents au Japon. La qualification se faisait par le double, c'est à dire que la qualification en double entraînait celle de simple si le joueur ou la joueuse souhaitait être sur plusieurs tableaux. Lucas MAZUR, leader de cette équipe de France, arrive à Tokyo avec l'étiquette de favori. En simple (SL4), ses deux titres de Champion du Monde (2017 et 2019) font de lui l'homme à battre. En mixte (SL3/SU5), il fera la paire avec Faustine NOEL. Les deux restent sur deux victoires de référence sur les deux derniers tournois organisés (Open de Dubaï et Open d'Espagne) laissant de grands espoirs pour le rendez-vous nippon. Faustine NOEL sera engagée sur deux tableaux supplémentaires pour un véritable marathon. En simple (SL4) et en double dames avec Lenaïg MORIN (SL3/SU5) pour une paire 100% Bretonne. David TOUPÉ (WH1) et Thomas JAKOBS (WH2) seront eux aussi sur les courts japonais. En double (WH1/WH2), où leur association continue de progresser, l'expérience de David - Champion du Monde 2013 - sera un plus. En simple, les deux joueront crânement leurs chances.

Trois athlètes, en simple, sont encore en attente de leur participation : Mathieu THOMAS (SL4), Méril LOQUETTE (SU5) et Charles NOAKES (SH6). Une demande de sélection, via la commission bipartite qui arbitre en fonction de critères sportifs mais aussi de représentativité continentale, a été faite. Cette demande devra être soumise par le CPSF à la BWF pour le 16 juin au plus tard. Une réponse est attendue le 16 juillet.

Découvrez les qualifiés et leur palmarès ICI



aperçu du site