Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe


Prévention Violence
 
 
Boutique en ligne

 

02/06/2021
La Direction Technique Nationale se réorganise
Le directeur technique national nommé le 1er mai dernier, Jérôme CAREIL a dévoilé hier le nouvel organigramme de la DTN et une partie des cadres qui sera en responsabilité pour la prochaine olympiade.
De nombreux changements ont été apportés afin de donner à cette organisation une parfaite cohérence avec le projet fédéral porté par l’équipe récemment élue.

Un seul directeur technique adjoint – au lieu de quatre – secondera le DTN afin d’assurer le suivi des dossiers. Olivier BIME a été nommé à ce poste. Il coordonnera la vie sportive dont Alexandre KOMILKIW sera le responsable. Un nouveau poste « référent des directeurs de ligue » a été créé et confié à Vincent LEGRAS.

La création de deux postes de directeurs de la performance permettra un alignement sur l’organigramme politique.

Elisa CHANTEUR sera la directrice de la performance sportive. Elisa mettra en œuvre le projet de performance fédéral (PPF) et coordonnera les différentes équipes techniques sur la mission de haut niveau valide et para.

Un(e) directeur(trice) de la performance sociale sera nommé(e) au 1er septembre. Ce nouveau poste permettra à la FFaD de développer les actions sur les missions de sport santé, d'éducation, d'inclusion et d'innovation sociale.

Enfin, la responsabilité de Formabad – le secteur emploi et formation – reviendra à Vincent VANHULLE.

Jérôme CAREIL précise « J’ai souhaité rapidement positionner les grands relais de mon organisation afin de travailler le reste de l’organigramme avec eux, en toute transparence vis-à-vis des collègues et de nos interlocuteurs. L’organigramme complet sera disponible d’ici l’été. Les enjeux pour la fédération sont particulièrement importants en cette période difficile et nos ambitions immenses pour le badminton.
Apporter des modifications n’est pas simple pour ceux qui voient leur poste changer. Mais créer du changement est le propre d’une organisation performante. Pour s’adapter à un nouveau contexte et à de nouvelles orientations. Je remercie les cadres qui ont œuvré avec conviction au développement du badminton et à ces résultats.
»
aperçu du site