Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

 

Inscription newsletter
24/08/19
Mondiaux Parabad 2019 : Lucas Mazur défendra son titre !
Il l’a (encore) fait. Champion du monde en titre dans la catégorie SL4, Lucas Mazur s’est qualifié cet après-midi pour une nouvelle finale mondiale après celle gagnée de 2017. Il tentera d’assoir son statut de numéro 1 mondial demain en réalisant le doublé.
Lucas Mazur, deuxième finale
Ses deux adversaires des quarts et demi-finale du jour n’auront pas su l’arrêter. En confiance avec un excellent niveau de jeu, Lucas Mazur aura écrasé la concurrence aujourd’hui. Après sa victoire en quart de finale en 25 minutes sur le Thaïlandais Siripong Teamarrom (21/10 21/11), le Tricolore était assuré de la médaille. Une première étape, mais le Français ne s’en est pas contenté. Son objectif : l’or. Sur sa route vers la finale se dressait Sukant Kadam, tête de série ¾. Face au niveau de jeu du Français, l’Indien n’a rien pu faire aujourd’hui et s’est incliné 21/11 21/13 en 30 minutes.
Lucas Mazur s’est ainsi qualifié pour sa troisième finale mondiale consécutive, après son titre en 2017. Il tentera demain de faire aussi bien face au numéro 2 mondial Tarun Tarun... qui l'avait battu en 2015. Le Français pourrait alors être sacré à un an jour pour jour du début des Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 où le para-badminton fait son entrée. Tout un symbole.

« Je suis très content. Encore une victoire demain et je le serai encore plus. Mon adversaire du jour avait très bien joué en quart, je me méfiais de lui. Je suis très content de mon jeu encore aujourd’hui, je progresse de jour en jour sur ces mondiaux. J’espère maintenant être de nouveau champion demain. »

Fabien Morat en bronze
Fabien Morat remporte une belle médaille de bronze avec son partenaire anglais Andrew Martin en double hommes SS6. Après l’argent en double et le bronze en mixte en 2017, le voilà de nouveau sur un podium mondial.

Enfin, ce matin, Meril Loquette aura tout tenté en quarts de finale face au champion du monde de sa catégorie (SU5), le Malaisien Liek Hou CHEAH [3/4]. Malheureusement le Français a dû s’incliner, non sans résistance, en trois sets 19/21 21/10 21/10.

Les résultats du jour >>

aperçu du site