Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Inscription newsletter
27/03/18
Orléans Masters : Lever de rideau !
Les Orléans Masters version BWF Tour Super 100 ont débuté ce matin avec les qualifications. Cette première journée a été marquée par de nombreux forfaits. Le point.
Simple Hommes :
La journée a mal commencé avec la défaite en 2 sets de Toma Junior POPOV. Tête de série des qualifications, le Français s’est fait surprendre par l’Allemand Samuel HSIAO 16/21 16/21.
La dernière marche des qualifications était trop haute pour le jeune Valentin SINGER qui s’incline face à l’Indien Hermanth M.GOWDA 12/21 15/21.
Dans la famille ROSSI, nous demandons le grand frère et petit frère. Remi, qui représente la Polynésie Française, a enchainé les deux victoires nécessaires pour continuer l’aventure puis Léo qui a buté sur l’Indien JINDAL après avoir bénéficié d’un forfait au 1er tour 13/21 21/13 13/21. Il y’aura tout de même un Rossi au rendez-vous des 32èmes dès ce soir à partir de 19h00.
Dans ce tableau, les Anglais ne sont pas distingués par leurs coups magiques mais par leur âge avancé. Raymond WEBSTER et ses 63 printemps n’ont rien pu faire face à Adel HAMEK3/21 5/21. L’Algérien a retrouvé sur son chemin un autre ancien du circuit ATRASHCHENKOV. L’expérience a fait la différence cette fois.
Romain FRANCK rejoint le tour suivant avec une victoire sur le Béninois RAZAKI.

Le tableau ICI

Simple Dames :
France : 0 / Inde 2. Dans le même temps se jouaient deux rencontres face à l’Inde. Katia NORMAND a été la première à quitter le terrain. Après un premier tour victorieux, l’Alsacienne reste sur sa lancée dans le premier set face à AGREY. Les suivants verront son adversaire reprendre le court du jeu et réussir à se qualifier pour le tableau principal. Score final 21/15 18/21 13/21. Dans le même temps, Yaëlle HOYAUX n’a rien lâché face à CHOUDARHI. Toujours très combative, la Française a tout donné. En vain. Une défaite cruelle 19/21 22/20 18/21.
Comme on dit, jamais 2 sans 3. Marie BATOMENE rejoint la sortie. Après avoir échappé au premier tour, elle devait valider son billet face à sa coéquipière à Aulnay l’Indonésienne INDAH SARI. Dans le troisième set, la Française n’a pas réussi à trouver la solution même si elle a eu le mérite de ne rien lâcher et de sauver 4 volants de match 17/21 21/9 19/21.

Le tableau ICI

Double Hommes : 
Avec le jeu des chaises musicales dû aux nombreux forfaits, les deux paires françaises engagées – Mathieu GANGLOFF / Tom RODRIGUES et Romain FRANK / Florent RIANCHO - se retrouvent invitées à la fête demain.

Le tableau ICI

Double mixte : 
Soupe à la grimace dans le clan bleu avec la blessure de Gaëtan MITTELHEISSER. Alors qu’avec Emilie LEFEL, ils avaient remporté leur premier set, Gaetan s’est blessé au genou droit. Une blessure qui tombe au plus mal lui qui venait de revenir après une très longue absence.
Si l’aventure de Verlaine FAULMANN et Matthieu GANGLOFF s’est arrêtée dès le premier match, Vimala HERIAU et Eloi ADAM ont bien cru rejoindre le tableau principal. C’était sans compter sur les Allemands qui ont mené de bout en bout la rencontre 21/15 21/7.

Le tableau ICI

La journée n’est pas finie pour aujourd’hui avec les 32èmes de finales du Simple Hommes et notamment l’entrée en piste de Thomas ROUXEL.
Les matchs ICI

aperçu du site