Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Téléthon 2015
 
Inscription newsletter
11/04/17
EJC17 : CHAMPIONS D’EUROPE !
Ils l’ont fait ! L’équipe de France Junior a remporté la compétition par équipe à domicile en battant la Russie en finale. En pleine confiance suite à leurs deux victoires nettes de la veille, les Bleus ont remis ça ce matin et ont renversé la Russie, tombeuse du Danemark en demi-finale, 3 rencontres 0.
Comme lors des demi-finales, c’est la paire Thom Giquel/Delphine Delrue qui avait la lourde tâche de lancer les Bleus dans cette finale tant attendue. Dans une salle comble, parée de bleu-blanc-rouge, les Français étaient opposés à la solide paire Russe Rodion Alimov/Alina Davletova. Le début de match a été très serré entre les deux équipes, jamais séparés de plus de trois points. Les Russes empochent le premier set 21/19. Ce fut alors l’heure de la démonstration bleue. En montant leur niveau de jeu, les Français sont parvenus à égaliser 21/14. Scénario idéal ensuite en début de troisième set. La paire tricolore affiche un très bon niveau de jeu et mènent rapidement 8-1 face à des Russes en baisse de régime. A la pause, le score est de 11 à 4 et leurs adversaires ne reviendront plus. Thom et Delphine s’imposent 19/21 21/14 21/14, et lancent parfaitement la France vers le titre.

En simple hommes, Toma Junior Popov était opposé à Georgii Karpov, numéro 2 russe. N’ayant pas encore perdu de set en simple depuis le début de la compétition, le Français est resté sur sa lancé. Les deux sets ont offert au public Mulhousien un très beau spectacle. Après un excellent niveau de jeu, construit et intelligent, le Français offre le second point à la France sur le score de 21/16 21/16.

Enfin, après 5 victoires en 5 matchs, c’est une Yaëlle Hoyaux en pleine confiance qui est entrée sur le court avec la possibilité d’offrir à la France son premier titre en équipe. La joueuse de Talence est parfaitement rentrée dans son match en imposant à la Russe Anastasia Shapovalova son style de jeu. Elle l’emporte en deux sets disputés mais maitrisés 21/18 21/19…. La France est championne d’Europe Junior sur ses terres !

Toma Junior Popov : « On est champions d’Europe ! C’est l’objectif que l’on s’était fixé et on espérait l’atteindre, d’autant plus que l’on est à domicile. On peut juste savourer et profiter de ce moment. « Jamais deux sans trois », le proverbe s’est réalisé. On bat les Russes 3-0, on ne peut qu’être heureux ! »

Thom Gicquel : « Je suis méga content, c’est le bonheur total. C’était l’objectif mais on savait que ça allait être difficile. On a eu des très gros matchs mais on est resté concentrés, on a très bien joué et le public a été super… Donc super journée ! »

Dephine Delrue : « On a réalisé notre objectif, donc je suis vraiment très contente. On y pense depuis qu’on a appris que la compétition allait se dérouler en France, donc c’est vraiment super de l’avoir fait. On a une équipe soudée, avec une super ambiance et on a réussi à augmenter notre niveau de jeu au fur et à mesure de la compétition pour aller chercher ce titre »

Yaëlle Hoyaux
: « On l’a fait et avec la manière, le courage et les tripes. On ne pouvait pas rêver mieux. On a été plutôt bons du début à la fin dans cette compétition. Plus les rencontres passaient plus on a étés forts et on a montré qu’on avait les capacités de gagner. On avait les ambitions, mais le réaliser c’est encore mieux ! Maintenant, il va falloir mettre de côté les émotions pour la compétition individuelle qui débute cet après-midi. On a tous les capacités d’aller chercher l’or sur nos différents tableaux, et on va le faire ! »

Christophe Jeanjean
: « On peut être très fiers d’eux. Trois fois trois-zéro, ça parait simple sur le papier mais rendre ça aussi facile, c’est exceptionnel ! On ne l’avait jamais fait et c’est toujours difficile de tracer l’histoire. On leur avait demandé d’être courageux et intelligents et ils l’ont été pendant toute la semaine. Ils ont su garder de la sérénité. Ils ont assuré comme des grands, jusqu’au bout. C’est réellement le résultat de tout le badminton français. Un joueur, ça nait dans un club au tout début accompagné de ses parents, de son entraîneur, qui donne de son temps, de sa passion et de ses connaissances… C’est tout ce qui fait qu’à un moment, un gamin peut continuer à s’épanouir et à faire son chemin au travers de l’accès à la performance. Donc, merci à eux. Pour nous, on a peu de temps pour savourer, on se relance tout de suite dans l’individuel. Il y a encore plein de bonnes choses à aller chercher et leurs objectifs sont aussi sur la compétition individuelle. »



Retrouvez l'intégralité des résultats >>
aperçu du site