Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Téléthon 2017
 
Inscription newsletter
29/04/17
EC17 : Ronan Labar/Audrey Fontaine médaillés de bronze !
C’est terminé pour la France à Kolding. Après la folle journée de la paire Ronan Labar/Audrey Fontaine hier en quart de finale des championnats d‘Europe, les Bleus affrontaient la paire anglaise Adcock pour une place en finale. Déjà assurés d’une médaille, les Bleus ont joué sans pression, mais la concurrence était trop forte.
Face aux têtes de série 2 anglaises, peu d’erreurs sont permises et les Bleus étaient presque condamnés à un exploit. D’abord mal rentrés dans le match (mené 5-0 après quelques minutes dans cette rencontre), le score fait mal à la mi-temps, avec un 11-4 affligé aux Français. Mais ils ont su jouer crânement leurs chances et parviennent à revenir à trois points en cours de set (15-12). Les Anglais n’avaient alors pas dit leur dernier mot et ont empoché le premier set 21/14.

Le début du deuxième set est Français. Décidés à ne pas laisser leurs chances s’envoler, les Tricolores ont accéléré la cadence et offert un beau jeu au public danois pour mener 11/7 à la pause. Comme au premier set, la suite est plus compliquée pour les Bleus qui subissent le jeu adverse et qui les pousse à la faute. Ils s’inclinent finalement en deux sets 21/14 21/13.

La France emporte ainsi la troisième médaille européenne de son histoire et première médaille en mixte, après l’argent de Hongyan Pi en simple en 2004 et le bronze en double hommes de la paire Stoyanov/Kehlhoffner en 2008.

Retrouvez tous les résultats >>
 
Audrey Fontaine : "Aujourd’hui, on est déçu puisqu’on termine sur une défaite. On n’a pas réussi à mettre notre jeu en place comme on le souhaitait et on a eu des hauts et des bas pendant le match. Maintenant, on repart avec une médaille c’est positif ! Nous avons eu des supers sensations durant toute la compétition, jusqu’à hier. Hier, on y a cru jusqu’au bout, malgré notre deuxième set où on se sentait moins bien. On est reparti à zéro pour le troisième set et en fin de match, j’ai senti qu’il ne pouvait plus rien nous arriver. Les Danois ont commencé à douter et nous avons marqué 6 points de suite pour finalement l’emporter. Nous sommes fiers d'apporter la première médaille européenne en double mixte à la France"
aperçu du site