Fédération Française de BaDminton
Accueil
Image Equipe

Boutique en ligne

Inscription newsletter
(Miniature) French Intl' 13 : Place aux doubles
© Badminton PHOTO
29/03/13
French Intl' 13 : Place aux doubles
Verlaine FAULMANN dernière représentante en simple dames s’incline en huitième tandis que LEVERDEZ deux Mixtes et trois doubles hommes seront en quarts

Orléans (France)
du 28 au 31 Mars 2013

Simple Hommes :

Marin BAUMANN (n°171), issu des qualifications, rencontrait pour le premier tour Maxime MICHEL (n°145). Si les premiers points sont à mettre au crédit de Marin, lorsque Maxime MICHEL tente une échappée de quelques points, le joueur de Chambly recolle immédiatement au score. Malgré un point contesté, ce dernier ne se laisse pas démobiliser et conquiert le premier set 23/21. Dans le second set, BAUMANN prend d’emblée le dessus et mène 11-8 et même si Maxime MICHEL essaie de résister, Marin BAUMANN accède au huitièmes 23/21 21/16.

Tour suivant, C’est au tour d’Eric PANG (NED, n°43) de mettre à mal les ambitions du Français en emportant le premier set 21/14. L’entame du second set et certes plus accroché mais l’avantage demeure pour le Néerlandais et malgré quelques jolis points, Marin BAUMANN est éliminé 21/14 21/10.

Lucas CLAERBOUT (n°137) quant à lui, affrontait Howard SHU (USA, n°119) pour son premier match du tournoi. Agressif sur tous les volants, le joueur de Talence mène s'impose rapidement dans le premier set 21/13. La seconde manche ressemble coup pour coup à la première si n'est l'inversion des rôles et la domination totale de l'américain qui l'emporte 21/12. Dans le dernier set Lucas CLAERBOUT reprend du poil de la bête et joue un remake du premier set. Le Français poursuivra la compétition après sa victoire 21/13 12/21 21/13.
En huitième, c’est contre Toby PENTY (ENG, n°87) que Lucas CLAERBOUT (n°137) bataille. Le jeune n°3 anglais, conquérant sur les volants prend l’ascendant sur le match et malgré la résistance de Lucas prend la première manche 21/18. Dans la deuxième partie de la rencontre, Lucas CLAERBOUT marque les premiers points mais le score reste serré et à la pause c’est PENTY qui est en tête 11-9. L’Anglais s’éloigne vers un quart de finale mais c’était sans compter la détermination du Français et la remontée fantastique qui lui permet de remonter et d’arracher le second set 22/20. La première moitié du dernier set ne permet pas de voir un favori se dégager et la course au quart se poursuit jusqu’à 14-13. C’est alors que l’Anglais entame une série de coups gagnants, combinés à plusieurs volants « out » du Français. Le match se solde ainsi sur une victoire anglaise 21/18 20/22 21/14.

Lucas CORVEE (n° 164) entame son match contre Erik MEIJS (NED, n°133) sur les chapeaux de roues. Maintenant toujours une confortable avance au score malgré les tentatives de retour du Néerlandais il finit par prendre le gain du set 21/13. Dans le second jeu, Erik MEIJS se fait plus présent sur les volants, moins hésitants sur ses attaques. L'ensemble du set est une poursuite qui s'achève en faveur du français, 21/13 22/20.

Brice LEVERDEZ (tds 4, n°49) s'est imposé logiquement contre Lukas WARBER (AUT, n°97) même si le français s'est quelque peu fait peur lors du deuxième set. Mais piqué au vif, Brice passe au tour suivant 21/15 18/21 21/10. Suite à cela, c’est la revanche de la dernière finale du France Séniors qui se déroule sur le Court n°1. Brice retrouvait Lucas CORVEE (n°164) et loin de se laisser impressionner Lucas CORVEE tient tête au Championnat de France en titre. Le premier set finit par tourner à l’avantage de LEVERDEZ 21/16. Le deuxième set est également des plus serrés, et ne pointe qu’à 14-14 à la 30e minute puis 19-19. Mais au final c’est Brice LEVERDEZ qui part en quarts sur le score de 21/16 22/20.

Matthieu LO YING PING (n°109) renoue avec la victoire face à David OBERNOSTERER (AUT, n°106). Après deux sets décousus d'un côté comme de l'autre, le dernier set est un match dans le match au cours duquel les deux joueurs ne se laissent aucune chance de prendre le large. Finalement, c’est dans un cri de rage que Matthieu LO YING PING 10/21 21/18 21/18.
Vient le tour de Lukas SCHMIDT (GER, n°72) de se confronter au Bordelais avec à la clef, une place en quarts. Le premier set est remporté 21/15 par le joueur d’outre-Rhin. Mais comme toujours Matthieu est plein de ressources et va chercher la seconde manche avec une maitrise presque parfaite du jeu 21/11. Le dernier round en revanche sera à créditer à l’Allemagne et Lucas SCHMIDT se qualifie 21/15 11/21 21/16.

Thomas ROUXEL (n°112) était opposé à la tête de série n°3 Eric PANG (NED, n°43). Contre toute attente, le Français mène rapidement 6-0 malgré une remontée d'Eric PANG, Thomas ROUXEL reste devant sur l'ensemble du set mais s'incline néanmoins 25/23. Le début second ressemble à la fin du premier. Les deux joueurs se disputent dans un premier temps, chaque point sans que l'un ou l'autre ne parvienne à prendre le large. Cependant la hiérarchie mondiale finira par être respectée et PANG passe au tour suivant après une victoire 25/23 21/10.

Sylvain TERNON (n°847) se lance face à Rasmus FLADBERG (DEN, n°92) et malgré une belle défense en début de match, le Français finit par s'incliner 21/16 21/11.
Arif RASIDI n'a guère eu de difficultés face à Stilian MAKARSKI (BUL, n°268) et s'impose tranquillement 21/10 21/10. En huitième c’est Flemming QUACH (DEN, n°118) qui s’attaque à Arif RASIDI et l’élimine 18/21 22/20 21/19 .

Simple Dames :
Première Française à jouer aujourd'hui sur les courts orléanais Verlaine FAULMANN rencontrait une Carissa TURNER (WAL, n°88) toute de rose vêtue. Dès les premiers échanges, la jeune Française ne laisse que peu de place à son adversaire pour exprimer son jeu et pousse cette dernière à commettre une série de fautes permettant à Verlaine de mener 11-6 après 5 minutes sur le court. La galloise joue long, trop long, laissant son volant filer dernière la ligne de fond de court et si elle persévère dans cette voie, elle parvient tout de même à se remettre dans le jeu et remonter progressivement jusqu'à 20-20. C'est cependant Verlaine FAULMANN qui remporte le set 23/21. Avec un jeu plus propre dans la deuxième manche, Carissa TURNER donne un peu plus de mal à Verlaine FAULMANN sur les premiers volants. Mais la Française est décidée à croquer une Top 100 mondiale et malgré la pression des prolongations la jeune cadette s'impose 23/21 24/22.
Au stade des huitièmes de finale, Verlaine FAULMANN est la seule française restante dans le tableau de Simple Dames et c’est contre Olga KONON (GER, n°106) que la jeune cadette doit se battre, et elle se bat tenant la dragée haute à la germanique jusqu’à 9-9. Mais celle qui au tour précédent à tout de même sorti Sashina Vignes n’entend pas se laisser prendre au piège par plus jeune qu’elle et KONON prend le premier set 21/14 puis le second 21/12. Mais il faut cependant noter la belle performance de cette très jeune joueuse dans ce tournoi.

Sashina VIGNES WARAN (n°35) malgré son statut de tête de série n°2 devait se méfier de sa première adversaire Olga KONON (GER, n°106). Et la redoutable Allemande lance un coup de semonce dès les premières minutes puisqu’elle remporte le set 21/13. Il n’en faut pas moins à Sashina pour réagir et reprendre les rênes du set et du match et remettre les compteurs à zéro. Volant au centre. Dès lors, les écarts se réduisent et ne dépassent plus les deux points d’un côté comme de l’autre. Olga KONON répond à chaque attaque de la Strasbourgeoise et mène 11-9 à la pause. Mais peu à peu, malgré le soutien du public, Sashina laisse l’Allemande prendre une avance difficile à rattraper en jouant ses derniers volants « out » elle offre 5 volants de match à Olga KONON qui finit par concrétiser et élimine Sashina 21/13 11/21 21/17.

Perrine LE BUHANIC (n°100) échoue de justesse dans le premier set face à Elena KOMENDROVSKAJA (RUS, n°849) 19/21. Dans le second set, La Russe prend l’avantage et concrétise chaque point. Perrine LE BUHANIC est éliminée 21/19 21/13.

Double Mixte :
Mathias QUERE et Léa PALERMO, sortis des qualifications, s'offrent un match en trois sets contre la paire belge Freek GOLINSKI / Severine CORVILAIN (BEL, n°107). Incisifs et en confiance, Mathias et Léa remporte le premier set et même en concédant le second imposent leur rythme aux Belges. Le troisième set tourne immédiatement à l'avantage des tricolores qui se qualifient pour les huitièmes 21/17 17/21 21/10.
C'est ensuite un duel franco-français qui s'amorce Mathias QUERE et Léa PALERMO rencontrent leurs camarades Ronan LABAR et Laura CHOINET (tds 3,n°33). Favoris sur le papier, LABAR/CHOINET assurent leur statut et mène rapidement 11-5 puis remportent ce premier set 21/15. Le second set se veut d'entrée de jeu plus accroché, et la paire QUERE / PALERMO offre plus de résistance aux offensives adverses néanmoins entre expérience et habitude de jouer ensemble, Ronan LABAR et Laura CHOINET se dirigent vers les quarts de finale sur le score de 21/15 21/15.

Baptiste CAREME / Audrey FONTAINE (tds 1, n°27) entraient en lice face à Anthony DUMARTTHERAY / Sabrina JAQUET (SUI, n°48), une paire helvète issue des qualifications. Après un premier set mené de bout en bout par les tricolores, ils s'imposent 21/17. Réduisant l'espace de jeu de leurs adversaires, la domination des français est encore plus flagrante lors du second set. La paire CAREME / FONTAINE finit donc par s'imposer logiquement 21/17 21/18.
Gaëtan MITTELHEISSER et Emilie LEFEL (n°40) entamaient leur journée face à Marcus ELLIS / Alyssa LIM (ENG, n°156). C'est en trois sets que doit se jouer le match et les Anglais n'ont aucune intention de laisser les français dominer le jeu. Finalement Gaëtan et Emilie s'inclinent 21/17 14/21 21/18.

Sébastien BOURBON et Julie DELAUNE (n°199) n'ont malheureusement pas réussi à battre les Croates Zvonimir DURKINJAK et Stasa POZNAMOVIC (CRO, n°77) terminent la compétition 21/16 21/13.

Double Hommes :

Ronan LABAR et Mathias QUERE (n°58) débutait dans ce tableau en début d’après-midi face à la paire russe Konstantin ABRAMOV / Yaroslav EGEREV (RUS, n°483). Pas de surprise de ce côté-là puisque les Français s’imposent rapidement 21/13 21/12.
En huitièmes, l’opposition vient des têtes de série n°2 Marcus ELLIS et Paul VAN RIETVELDE (ENG/ECO, n°38). Une opposition toute relative puisque LABAR/QUERE accèdent au quarts après une victoire 21/13 21/19.

Lucas CORVEE et Brice LEVERDEZ ont fait des étincelles face aux allemands Fabian HOLZER / Raphael BECK (GER, n°113) Après avoir remporté le premier set 21/18, le second n’est qu’une formalité. Menant 11-6 puis 14-7 CORVEE/LEVERDEZ s’invitent en huitième 21/18 21/12.
Zvonimir DURKINJAK / Zvonimir HOELBLING 5CRO, n°93) ont en revanche fait failli faire chuter les français en remportant le premier set mais finalement ce sont les français qui iront en quarts 22/20 19/21 21/12.

Baptiste CAREME et Gaëtan MITTELHEISSER (n°51) paire phare du double hommes français faisaient leur entrée sur les coups de 18h court n°2 face à Evgenij DREMIN / Sergey LUNEV (RUS, 94)Encore une fois, côté double la logique fait foi et les « frenchies » s’acheminent vers les huitièmes 21/17 21/16.
Enfin Nicolas BLONDEL et Lukas NUSSBAUMER (SUI, n°187) n’ont pas fait le poids face à la détermination française qui accède aux quarts 21/7 21/8.

Double Dames :
La paire Laura CHOINET / Perrine LE BUHANIC (n°308) se sont lancée dans un match tendu face à Febby ANGGUNI et Cisita Joity JANSEN (INA/GER n°185). Mais les Françaises l’emportent 21/19. 21/18.
Les têtes de série n°4 Amelie Alicia ANSCELLY et Fie Cho SOONG (MAS, n°47) ont mis fin aux espoirs des Françaises  en les éliminant 21/10 21/17.

Audrey FONTAINE et Emilie LEFEL (tds 3, n°44) ont eu maille à partir avec la paire Rie ETO / Yu WAKITA (JPN, n°51) et laissent échapper le set puis le match 21/14 21/11.
Lorraine BAUMANN et Léa PALERMO (n°79) commençaient leur compétition face à la paire danoise Lena GREBAK / Maria HELSBOL (DEN, n°143) et malgré leur statut de favorite sur le papier, les jeunes Françaises perdent le match en seulement deux sets 21/18 21/13.

Défaite également de Teshana VIGNES WARAN qui, associée à Claudia VOGELGSANG (GER), s’inclinent contre Nao MIYOSHI / Emi MOUE (JPN) 21/8 19/21 21/8.
Julie DELAUNE jouait avec Maja TVRDY (SLO). Elles ont opposé une belle résistance aux Anglaises Alexandra LANGLEY et Alyssa LIM (ENG, n°286) et remportent le premier set 21/16. Après un début de second set difficile la paire franco-slovène se reprend mais perd tout de même le second 19/21 puis le troisième 17/21.


Les rencontres sont à suivre en direct ICI
JOUEURS CONCERNES
Marin BAUMANN
Baptiste CAREME
Lucas CLAERBOUT
Lucas CORVEE
Ronan LABAR
Brice LEVERDEZ
Gaetan MITTELHEISSER
Mathias QUERE
Thomas ROUXEL
JOUEUSES CONCERNEES
Lorraine BAUMANN
Laura CHOINET
Lole COURTOIS
Audrey FONTAINE
Perrine LE BUHANIC
Emilie LEFEL
Léa PALERMO
ENCADREMENT
Bertrand GALLET
Svetoslav STOYANOV
Junling ZHOU




aperçu du site